Autres

Maintenant, il faut partir.

Cher Patrice, à l’annonce de ton transfert je n’étais guère enthousiaste à l’idée de te voir rejoindre la Canebière. Je l’avais annoncé via mon compte Twitter en faisant le parallèle avec un autre illustre ancien latéral gauche des Bleus en fin de parcours qui nous avait rejoint brièvement lors de la saison 2004/05.

L’épisode de Knysna restait toujours dans un coin de ma tête. Cette séance d’entrainement avec Robert Duverne, cette conférence de presse hallucinante où tu cherchais la taupe. Il serait faux de dire que je t’appréciais.

Et malheureusement mes craintes se sont vite vérifiées. Suivant le championnat italien, je savais d’ores et déjà que ta brillante carrière était plus derrière toi que devant. Si la qualité de la défense turinoise avec la BBC, un super Gigi Buffon et un schéma tactique avantageux pour toi en 3-5-2 ont masqué certaines de tes lacunes défensives, tes premières prestations olympiennes ont rapidement souligné l’erreur de casting faite par la direction de l’OM.

Trop souvent, l’attraction était plus sur les réseaux sociaux avec tes fameuses vidéos que sur le terrain. Alors tu aimes ce jeu mais il semble que ce jeu ne t’aime plus vraiment.

Annoncé comme une recrue phare du mercato hivernal, comme un leader de vestiaire, tu n’as que trop rarement montré l’exemple sur le terrain. Placement approximatif, fautes de marquage et mauvais centres sont devenus monnaie courante.

Alors forcément, le public du Vélodrome et les supporters de l’OM (qui connaissent le football) se sont lassés. La direction a pris conscience de son erreur sportive en recrutant un suppléant, qui s’est vite transformé en titulaire.

Effectivement ton immense carrière, ton côté border line, ton ego surdimensionné, tes vidéos peuvent plaire à certains mais cela serait mieux passé si tes prestations sportives avaient été à la hauteur. Et on est loin du compte.

Le point de non retour a été atteint ce soir lors du déplacement à Guimaraes en marge du match d’Europa League. Je condamne fermement le comportement d’une minorité de supporters marseillais. Normalement, il est préférable de toujours soutenir son équipe dans les bons moments comme dans les mauvais. Mais je condamne aussi ta réaction. Il n’est pas acceptable de voir un joueur de l’OM réagir comme cela. Qui plus est un professionnel aguerri, âgé de 36 ans.

Déjà par le passé, tu n’avais déjà pas apprécié la critique de certains consultants. Pourtant la critique fait partie du métier de footballeur. Quand tu joues bien, tu acceptes les éloges mais quand tu joues mal, tu dois accepter les jugements négatifs pour progresser, pour avancer. Surtout quand ton niveau global est aussi peu glorieux.

Alors, j’espère que les dirigeants (et toi) sauront prendre la décision qui s’impose. Un départ au mercato, une résiliation de ton contrat. Plusieurs solutions sont possibles. Bref, la rupture est consommée. Il faut partir maintenant.

@friulconnection

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s